En partenariat avec l’Institut d’Histoire de l’Aluminium (IHA) et l’agence Revelis, History & Business retrace l’histoire de l’usine de Neuf-Brisach (Haut-Rhin), l’un des principaux sites européens de fabrication de produits en aluminium.

Ouvert en 1967, l’établissement a été exploité par Pechiney puis par le groupe canadien Alcan et enfin par le groupe minier anglo-australien Rio Tinto. Il est aujourd’hui l’un des principaux actifs du groupe international Constellium, spécialisé dans la conception et la production de produits aluminium à haute valeur ajoutée et qui dispose de 25 sites industriels en Europe, en Amérique du Nord et en Chine.

Outre un ouvrage qui sera remis aux salariés et aux clients de l’usine, un parcours découverte sera organisé dans l’usine à l’intention des visiteurs.

Leave a Reply